Module 14 – Bijou serti de pierres – Bijouterie [PDF]

De nombreuses pièces, notamment les bracelets et les colliers, sont formées d’éléments distincts qui s’articulent entre eux pour être souples et s’adapter à la partie du corps à laquelle elles sont destinées. Il est impensable de décrire l’infinité de mouvements qu’il est possible de réaliser, mais on peut en décrire trois qui s’avèrent d’une grande utilité : l’articulation avec un lien en fil, l’articulation à l’aide de charnières et l’articulation invisible.

De nombreuses pièces, notamment les bracelets et les colliers, sont formées d’éléments distincts qui s’articulent entre eux pour être souples et s’adapter à la partie du corps à laquelle elles sont destinées. Il est impensable de décrire l’infinité de mouvements qu’il est possible de réaliser, mais on peut en décrire trois qui s’avèrent d’une grande utilité : l’articulation avec un lien en fil, l’articulation à l’aide de charnières et l’articulation invisible.

L’articulation n’est pas toujours formée de métal, ni d’éléments qui doivent être forcément dissimulés : dans bien des cas, elle peut présenter un intérêt esthétique.


Télécharger

Share:

0 comments:

Enregistrer un commentaire